citation inspirante concernant le fait de "se planter"

La Chance de se Planter


    Aujourd’hui, je voulais mettre en lumière un proverbe arabe qui nous parle de racines, d’échecs et de croissance. Je l’avais déniché à l’intérieur de l’une des centaines de papillotes qui me sont passées sous le nez cet hiver. Comme quoi manger trop de chocolat, ça a quand même du bon !

    Voici donc ce fameux proverbe :

 

« Qui ne se plante jamais, n’a aucune chance de pousser »

 

 

À propos de ce proverbe

    En s’y penchant un moment, on constate que ce proverbe peut être interprété de plusieurs manières. Il y a d’abord l’idée que nos échecs ne sont pas un mal en soi. Bien au contraire, car si l’on y est attentif, on se rend compte que chacune de nos erreurs et chacun de nos échecs nous enseigne quelque chose. C’est à nous de chercher la leçon à tirer de nos fautes de parcours ; cette fameuse leçon qui va nous permettre d’apprendre, de grandir – de pousser – et de nous renforcer. On comprend alors que ces échecs que l’on a essuyés nous ont forgé, et nous ont finalement permis de gagner en expérience.

 

    Elle est tellement inspirante cette personne qui, lorsqu’elle tombe au sol, se relève sans attendre. Et qui, par un élan de volonté qu’elle puise en elle, recommence, réessaye encore et encore, dans le but de continuer à progresser sur sa voie. Elle n’a que faire des critiques et du regard négatif que d’autres lui adressent lorsqu’elle est à terre. Parce qu’elle sait que ses erreurs et ses échecs sont tout à fait normaux. Ils sont même nécessaires. Ils la renforcent et lui permettent d’avancer. Elle garde à l’esprit qu’il n’y a que ceux qui ne font rien qui ne se trompent jamais.

 

    Ce proverbe peut également être compris dans le sens de prendre racine. En effet, si l’on veut s’ancrer au sol avec stabilité, si l’on veut avoir des bases solides, il est essentiel d’être bien planté dans la terre, en ayant conscience des nombreuses racines qui nous permettent de pousser  convenablement. Autrement dit, et de manière moins figurée, il s’agit de considérer son histoire. Et d’être en paix avec son passé afin qu’il ne nous trouble pas, mais nous serve plutôt d’appui dans le présent pour construire sereinement notre futur.

 

(Photo : Rob Mulally)

---------------------------------

Merci d'avoir lu cet article !

---------------------------------

Pour savoir quand sortiront mes prochaines créations,

Abonnez-vous !

À la page Facebook

À la Newsletter

(vous recevrez un mail dès la sortie d'une nouveauté)


Vous avez aimé cet article ? Je serais heureux d'avoir votre avis dans les commentaires !

Et si vous pouviez partager cette page sur les réseaux sociaux, ça m'aiderait énormément !

h

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.