le gemme au coeur du geai moqueur dans le film "hunger games"

Le gemme au cœur du Geai Moqueur


    Dans la scène finale du quatrième film Hunger Games , notre Geai Moqueur préféré nous délivre un message lumineux et rempli d’espoir !

 

    Pour ceux qui n’ont pas encore vu la série de films ou qui n’ont pas lu les livres, attention au spoiler ! Je vous conseille de parcourir cet article plus tard, au risque de vous gâcher l’histoire. Pour les autres qui connaissent la saga, voici tout de même un petit rappel au cas où vous vous seriez endormis pendant les quatre films !

 

Résumé de l’histoire

    Ainsi donc, l’œuvre qu’a écrite Suzanne Collins dépeint un monde de science-fiction dystopique, où sont organisés les fameux, mais non moins terribles, Hunger Games. Il s’agit d’un jeu télévisé que le gouvernement a mis en place, afin d’asseoir son contrôle sur la population en faisant planer un climat de terreur et d’insécurité. En effet lors de ces jeux, des enfants sont tirés au sort dans chacun des districts, et sont rassemblés dans une arène pour un combat à mort.

Katniss alias le "Geai Moqueur" pendant la séléction des enfants, dans le film Hunger Games

 

le "Geai moqueur" pendant les hunger games

    Katniss Everdeen, l’héroïne de la saga, a participé aux derniers Hunger Games  et les a admirablement remportés aux côtés de son compagnon, Peeta. Elle a ainsi gagné une popularité certaine et le surnom de « Geai Moqueur ». Elle en garde cependant des souvenirs atroces, ainsi qu’une rancœur grandissante envers les organisateurs. Katniss a ensuite été entraînée dans une rébellion, dont elle est devenue la figure emblématique afin de galvaniser les troupes et de renforcer le soulèvement contre le pouvoir en place. S’en est suivie une guerre civile féroce et sanglante, qui a débouché sur la chute du gouvernement et de son tyrannique et détestable dirigeant.

 

Un message inspirant

    La série de films se termine sur une scène qui se déroule plusieurs années après la fin de la guerre. On y voit Katniss s’occupant de son bébé, qu’elle porte au creux de ses bras. Le sourire heureux au coin des lèvres, elle observe son compagnon, Peeta, en train de jouer avec leur jeune fils. Cette dernière scène constitue l’épilogue de la saga, et dresse une réalité banale et paisible, que l’on ne pouvait que souhaiter à l’héroïne.

 

C’est alors que le bébé se réveille subitement et que Katniss lui délivre tendrement ces quelques mots :

 

Katniss alias le "Geai Moqueur" avec son bébé, dans le film Hunger Games

 

« Oh chut chut chut chut… Tu as fait un cauchemar.

Moi aussi j’en fais, trésor.

Un beau jour, je t’expliquerai tout.

D’où ils me viennent, et pourquoi ils ne s’effaceront jamais…

Mais je te dirai comment je survis.

J’ai fait une liste dans ma tête,

de tous les actes de bonté auxquels j’ai pu assister.

Chaque petit détail dont je puisse me rappeler.

C’est comme un jeu, un jeu auquel je joue sans cesse.

C’est quelque peu lassant au bout de toutes ces années mais,

il y a bien pire comme jeu, si tu savais… »

 

La stratégie du Geai Moqueur

    Au-delà de l’ironie de son jeu de mot, ce message est intéressant dans le sens où il révèle la stratégie que Katniss a développée afin de lutter contre ses souvenirs et ses pensées les plus sombres.

 

    Elle a conscience que son passé, et que les souvenirs qu’elle en a, ne la quitteront jamais. Ils seront toujours présents et coloreront la toile de son histoire. Elle sait qu’elle ne pourra jamais, ni changer son passé, ni effacer ses souvenirs : qu’ils soient positifs ou négatifs, ils feront toujours partie d’elle. Mais plutôt que de se perdre à revisiter ses souvenirs sombres et douloureux, elle choisit de se tourner vers ceux, plus positifs qui la rendent heureuse. Et en remplissant son esprit de souvenirs agréables et joyeux, il n’y a finalement plus de place pour les pensées noires.

Katniss alias le "Geai Moqueur" met en place sa stratégie, dans le film Hunger Games

Trouver sa propre stratégie

    Tout comme Katniss, nous avons tous un passé plus ou moins douloureux. Nous sommes traversés de temps à autre par de sombres pensées qui assombrissent notre quotidien, nos projets ou notre estime personnelle. Nous développons alors chacun nos propres stratégies. Et elles deviennent une chose précieuse lorsqu’elles nous permettent de laisser passer paisiblement ce nuage de pensées douloureuses et négatives, et d’avancer de manière sereine dans notre vie.

    Cependant, quand ce n’est pas notre cas, et que cet obscur nuage envahit notre esprit et notre réalité pendant des heures, des jours, voire même des semaines, il faut garder à l’esprit que c’est notre responsabilité de chercher, de chercher, et de chercher encore, les stratégies qui nous permettront de nous en libérer.

 

    De nombreuses stratégies existent et peuvent se trouver un peu partout : dans des livres, des magazines, des films comme Hunger Games, sur Internet, auprès de professionnels, ou même dans les conseils de nos proches… Mais les autres, peu importe qui ils sont, ne pourront faire que nous proposer des stratégies. Nous sommes les seuls à savoir laquelle nous conviendra, parce que nous sommes les seuls à nous connaître réellement et à savoir ce qui est bon pour nous.

 

    Si vous venez d’essayer une nouvelle stratégie, comme celle de Katniss Everdeen par exemple, et qu’elle ne vous convient pas, ne désespérez pas. Continuez de chercher la stratégie qui vous permettra d’avancer sereinement. Et si vous avez traversé le monde entier en quête de sérénité, que vous avez essayé toutes les stratégies existantes et qu’aucune ne vous convient, alors concentrez-vous sur vous-même et fabriquez-vous une stratégie sur mesure.

 

Le Geai Moqueur en train de crier "vous en êtes capables"

(Photos : Metropo-

-litan FilmExport)

---------------------------------

Merci d'avoir lu cet article !

---------------------------------

Pour savoir quand sortiront mes prochaines créations,

Abonnez-vous !

À la page Facebook

À la Newsletter

(vous recevrez un mail dès la sortie d'une nouveauté)


Vous avez aimé cet article ? Je serais heureux d'avoir votre avis dans les commentaires !

Et si vous pouviez partager cette page sur les réseaux sociaux, ça m'aiderait énormément !

h

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.